Dans quels cas consulter ?

La venue en thérapie est souvent provoquée par une souffrance ou un mal-être persistant, un sentiment d’impuissance ou de découragement face à des situations qui se répètent.
Elle peut également être motivée par un désir d’être accompagné dans un moment de transformation personnelle ou de changement de vie.

L’apparition de somatisations aussi peut amener à reprendre un travail thérapeutique dans une méthode nouvelle.

Nous recevons parfois des personnes ayant besoin d’un traitement médical, pour une dépression, des angoisses envahissantes par exemple. Nous pouvons alors être en contact avec le psychiatre ou le médecin traitant. Et parfois c’est nous même qui incitons le patient à consulter un médecin.

Dans quels cas consulter (notamment) ?
 
  • État dépressif, mélancolie,
  • Anxiété, stress, angoisse,
  • Deuil, maladie grave,
  • Troubles relationnels ou affectifs,
  • Divorce, séparation,
  • Souffrance au travail, harcèlement,
  • Phobies, Addictions,
  • Traumatisme,
  • victime de violence physique ou morale,
  • Somatisation,
  • Difficultés liées à la grossesse,
  • Parentalité,
  • Questions existentielles et passages de vie (sensation d’être perdu, question identitaire, choix de vie…)